Comment gérer votre capital dédié aux crypto-monnaies afin de diminuer le risque ?


Lorsque vous désirez commencer à investir dans les crypto-monnaies, il ne faut pas le faire n’importe comment. Tout d’abord, vous devez choisir quel montant vous souhaitez investir afin de vous constituer votre capital de départ qui sera uniquement dédié aux crypto-monnaies. En Anglais, on appelle ce capital de départ “bankroll”. Nous utiliserons ce terme dans la suite de l’article.

Si vous ne savez pas avec quel montant commencer, vous pouvez vous rendre sur ce guide :

Cela devrait vous aider à choisir une somme qui vous correspond.

Maintenant que vous savez à peu près avec quelle bankroll vous désirez commencer à investir, voyons les différents moyens de la gérer afin d’éviter tout risque de ruine.

A quoi sert la gestion de bankroll ?


Gérer votre bankroll va vous permettre d’éviter de perdre tout votre argent. Même si en crypto-monnaie c’est pratiquement impossible, puisque quasiment rien de va tomber à 0 du jour au lendemain, cela vous permettra d’éviter de grosses fluctuations qui pourraient s’avérer catastrophiques sur votre moral durant les phases baissières.

Cette gestion de bankroll est bien connu des joueurs de poker, car elle permet à un joueur de ne pas tout perdre. Par exemple, on ne mettra jamais plus de 2% de notre argent sur une table.

En crypto, c’est un peu différent. Cette gestion va surtout vous aider à repartir intelligemment votre bankroll en un portefeuille équilibré réparti entre plusieurs actifs.

Prenons l’exemple suivant :

  • Vous avez en tête 3 projets qui semblent prometteur avec un haut rendement.
  • Vous estimez que le projet 1 peut rapporter 10 fois votre mise avec un risque de tout perdre de 50%. Vous gagnerez en moyenne donc 5 fois votre mise.
  • Le projet 2 devrait vous rapporter 6 fois votre mise, mais avec un risque de tout perdre de 33%. Vous gagnerez donc en moyenne 4 fois votre mise.
  • Enfin, le projet 3 devrait vous rapporter 4 fois votre mise avec un risque de tout perdre de 25%. Votre mise sera donc en moyenne multipliée par 3.

Le projet qui présente le plus gros potentiel de gain est donc le premier. D’ailleurs c’est celui qui rapportera le plus sur le long terme. Mais le gros problème, c’est que vous avez 50% de chance de tout perdre. Voulez-vous vraiment prendre ce risque ? Je pense que la réponse est non pour la plupart des gens.

Donc comment faire pour limiter ce risque au maximum ? Et bien il suffit de répartir une somme sur ces 3 différents projets. Disons que nous décidions d’en mettre un tiers sur chacun des projets :

  • Notre profit moyen devient donc : 1/3 * 5 + 1/3 * 4 + 1/3 * 3 = 4 fois notre mise.
  • Notre risque de tout perdre devient donc : 0.5 * 1/3 * 0.25 = 4.17%.

En diversifiant nos investissements, vous voyez que notre espérance de gain est la même que celle du projet 2, mais que le risque de tout perdre n’est plus cette fois de 33%, mais de 4.17%.

En diversifiant, on diminue très nettement le risque pour des profits similaires. Par contre, nous n’avons pas l’espérance de gain maximale. L’espérance de gain maximale restera toujours de tout investir dans le projet le plus rentable.

Mais en pratique, on ne peut pas savoir quel projet sera le plus rentable. Même en faisant des analyses et en évaluant de la manière la plus juste possible, il est impossible de savoir avec exactitude ce qu’il en sera vraiment. Repartir intelligemment sa bankroll sur plusieurs projets permet donc de supprimer les erreurs de jugements en plus de diminuer considérablement le risque.

Les différents façons de gérer sa bankroll


Nous l’avons vu, répartir sa bankroll entre plusieurs projets permet donc de bien diminuer le risque. Maintenant la question est de savoir comment répartir sa bankroll entre plusieurs actifs.

Pour cela, il y a deux écoles :

  • Ceux qui veulent un nombre restreint d’actifs avec une très fort rendement potentiel.
  • Ceux qui veulent un nombre élevé d’actifs avec un rendement moyen et aucun risque.

Je fais parti de la première catégorie. Cela ne sert à rien d’avoir 50 cryptos différentes. C’est absolument impossible à gérer. Si on possède une dizaine de crypto-monnaies à très fort rendement, le risque est déjà quasi nul.

Ceci dit, j’ai réparti ma bankroll crypto en 3 bankrolls distinctes :

  • 50% pour des actifs à très gros potentiel, avec 5% sur chaque actif jusqu’à 10% pour les plus prometteurs. Soit entre 8 et 10 différentes cryptos.
  • 20% pour les ICOs, de 5% à 10% selon le potentiel.
  • 30% pour le daily trading et les opportunités à saisir immédiatement.

Ré-équilibrer sa bankroll


Lorsque vous allez investir, il y aura inévitablement certains actifs qui vont prendre plus de valeurs que d’autres. Il se pourrait même que l’un d’entre eux aient une trop grosse importance dans votre portefeuille. Il conviendra donc de remettre à jour votre portefeuille.

Par exemple, si un de vos actifs a fait *5 et que vous estimiez qu’il fera *10 sur l’année, alors il faut se rendre compte qu’il ne pourra plus que faire *2. Il serait donc peut-être intéressant de sa débarrasser de cette crypto pour en mettre une partie dans d’autres qui n’ont pas encore progressé ou bien en chercher une nouvelle. De même, il serait peut-être temps de penser à retirer ce surplus en vrai argent sur votre compte en banque.

Lorsque votre portefeuille progresse d’une manière à peu près régulière sur tous vos actifs, alors vous pouvez plutôt penser à retirer un % égal de chacun d’entre eux. Par exemple 10% de chacune des crypto-monnaies présentes dans votre portefeuille.

Vous devez toujours garder à l’esprit qu’il convient de garder les actifs qui ont encore le plus gros potentiel de croissance dans votre portefeuille. Même si une de vos cryptos à déjà fait *100, il est fort peu probable qu’elle va encore suivre la même progression. Si est fait *150 sur l’année, par rapport à votre *100, elle ne fera que 1.5*. Il est donc préférable de s’en séparer et d’investir dans une autre.

La bankroll pour limiter la variance


Un autre point intéressant d’une bonne gestion de bankroll, c’est la diminution drastiques des swings.

Il n’est pas rare de faire des +25% ou -25% en crypto en quelques jours. +25% ne posera de problèmes à personne, nous sommes à peu près d’accord là-dessus. Mais -25% peut bien briser le moral de certaines personnes fragiles et leur faire faire des conneries. Par exemple revendre une crypto alors qu’elle a atteint un point ou elle ne pourra plus que remonter.

Répartir intelligemment ses actifs dans son portefeuille permettra donc d’atténuer partiellement ces swings.

Restez informé des nouveautés !

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé de la sortie des points suivants :

- Mes nouveaux guides
- Mes nouveaux bilans
- Mes conseils d'investissement
- Des nouveautés

Veuillez vérifier votre dossier spam et indiquez à votre messagerie que ce n'en est pas.


Comments are closed.

Back to Top ↑