Analyse rlc iexec cloud décentralisé

Published on avril 20th, 2018 | by Arnfast

0

iExec (RLC) ou la décentralisation du cloud


iExec est une société franco-chinoise basée à Lyon qui tente de remédier au problème principal du cloud : la centralisation.

En 2017, les systèmes de cloud que l’on connait actuellement ont eu à faire face à plusieurs désagréments. Par exemple, OVH et Amazon ont été indisponibles pendant plusieurs heures suite à un problème de serveur. Ces pannes ont eu un coût financier énorme pour les entreprises dont certains logiciels tournaient sur le cloud.

D’un point de vue futuriste, il faut aussi prendre en compte que si “l’Internet of Things” et les “Smart-cities” deviennent la norme, alors une panne des serveurs pourraient également coûter des vies humaines.

Mais les arguments financiers et futuristes ne sont pas les seuls à prendre en compte. L’argument écologique est aussi à prendre en compte : à l’heure actuelle, le refroidissement des gros data-center faisant fonctionner le cloud tel que nous le connaissons, représente presque 50% des dépenses en énergie.

En tentant de décentraliser les systèmes de stockages, on pourra éviter les pannes et réduire considérablement la dépense en énergie.

Le fonctionnement de la solution proposée par iExec


Le nom de la boite provient de l’Anglais “I exec” et signifie “j’exécute”.

La solution qu’iExec tente d’implémenter afin de résoudre les différents problèmes liés au cloud actuel est assez simple : créer un marché du cloud computing où particuliers et entreprises pourront mettre à disposition la puissance de calcul non utilisée de leurs ordinateurs contre une rémunération en RLC (le token iExec). Certains ont déjà surnommé ce marché “le AirBnb du cloud computing”.

Voici une petite image qui montre comment cela fonctionne :

fonctionnement cloud rlc iexec

Le fonctionnement d’iExec s’articule autour de 4 axes :

  • Les personnes et entreprises qui fournissent leur puissance de calcul en échange de RLC.
  • Les développeurs qui louent des applications décentralisées en échange de RLC.
  • Les fournisseurs de données qui proposent des données en échange de RLC.
  • Les sociétés ou personnes qui utilisent ces services en payant avec des RLC.

Les domaines où fonctionne iExec


iExec fournira les ressources pour faire fonctionner de manière optimales les différentes DAPPs (decentralized application) puisque ses utilisateurs seront dispatchés un peu partout dans le monde.

D’ailleurs iExec est à l’origine du premier Dapp Store : https://dapps.iex.ec/

Voici les domaines où iExec conviendrait parfaitement :

  • L’intelligence artificielle
  • Le Big Data
  • La finance
  • Le rendu 3D
  • La cryptographie
  • Etc.

Un autre point également très important à souligner, c’est iExec est ce qu’on appelle Blockchain-agnostique, c’est-à-dire qu’iExec pourra fonctionner facilement avec différentes blockchain. A l’heure actuelle, iExec est encore uniquement basé sur la blockchain Ethereum, mais à terme le projet fonctionnera sur une multitude de blockchains différentes (Neo, ICON, etc.).

La polyvalence d’iExec (différents domaines d’utilisations, différentes blockchains, décentralisation du fonctionnement, etc.) lui permettra de s’adapter au maximum aux différents aléas du marché.

Le token RLC


Le token de la société iExec est dénommé RLC pour “Run on Lots of Computers”.

Il vous servira à louer de la puissance de calcul ou bien pour utiliser les différentes dapps. De manière analogue, vous recevrez des RLCs si vous louez votre propre puissance de calcul ou vos dapps.

Plus de 90% des tokens totaux sont déjà en circulation, ce qui fait que leur valeur ne pourra qu’augmenter lorsque la demande sera de plus en plus forte.

L’équipe derrière le projet


Pour faire assez simple, l’équipe est une des plus solide que l’ont peut retrouver dans un projet de crypto-monnaie. Pas moins de 6 docteurs et 12 membres qui s’occupent chacun de tâches bien précises.

La liste complète de l’équipe peut être trouvée ici : https://iex.ec/fr/about-us/.

S’il y aurait des reproches à faire, c’est le manque d’un bon marketing. Mais ce n’est pas trop grave, car cela permettra pour encore au moins un moment d’acheter des RLCs à un prix très avantageux.

Les forces d’iExec


Voici un petit listing de toutes les forces qu’iExec possède par rapport à ses plus proches concurrents :

  • De très grosses institutions soutienne le projet, ce qui renforce sa crédibilité auprès des professionnels.
  • Une partie de l’équipe travaille dans le domaine du Cloud computing depuis au moins une quinzaine d’année (2001). Ils sont donc parfaitement au courant des problématiques qui y sont liées et des besoins futurs de l’industrie.
  • Ils ont déjà un projet fonctionnel, ce qui est assez rare dans les cryptos.
  • Leur roadmap est toujours respectée en temps et en heure.
  • En tant que développeur de dapp, l’équipe sera disposée à vous aider par simple contact avec eux.
  • L’équipe se rend régulièrement dans des évènements liés à la blockchain. Ils peuvent ainsi faire connaître leur projet, mettre en avant leurs compétences et rencontrer de futurs partenaires ou clients.
  • Il s’agit d’une équipe franco-chinoise, ce qui fait que leur développement pourra se faire de manière optimale sur au moins le marché européen et le marché asiatiques puisque les employés ont des connaissances à propos des besoins et des spécificités locales.
  • Le marché du Cloud computing devrait atteindre 400 milliards de dollars d’ici 2020. A l’heure actuelle, la capitalisation d’iExec n’est que d’un peu plus de 110 millions d’après CoinMarketCap
  • .

Calcul et fonctionnement de la rémunération


Lorsque vous vendrez votre puissance de calcul, votre rémunération sera fonction de la difficulté de la tâche. Plus c’est difficile, plus vous gagnerez.

Pour pouvoir participer à une tâche spécifique, il vous faudra mettre en caution un certain pourcentage de la rémunération que vous allez obtenir.

Par exemple :

  • La rémunération est de 10 RLCs pour une tâche.
  • La “caution” est de 20%, soit 2 RLCs.
  • Si vous accomplissez correctement la tâche, alors vous empochez 10 RLCs.
  • Si pour une raison ou une autre vous n’accomplissez pas la tâche, vous perdez les 2 RLCs que vous avez mis en caution.

Ce système a été implémenté afin de fournir une sécurité supplémentaire et faire en sorte que les tâches soient accomplies dans les meilleures conditions possibles.

Pour utiliser le service, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir des RLCs. En effet, grâce à un partenariat avec Request Network, il vous sera possible de payer depuis n’importe quelle crypto ou argent FIAT (euro, dollars, etc.) et la conversion se fera automatiquement au cours actuel.

Par contre, pour pouvoir accomplir une tâche, il vous faudra au minimum disposer des RLCs nécessaires en caution. Sinon, il ne vous sera pas possible d’accomplir la tâche.

Business model de iExec


La société a levé de l’argent lors d’une ICO pour son développement et à l’époque, ce fût la cinquième ICO qui a récolté le plus d’argent. Pour l’instant (avril 2018), l’argent est suffisant pour développer le projet et la team a en plus une partie des tokens pour elle.

Mais dans le futur, voici comment ils prévoient de rentabiliser leur business :

  • En faisant en sorte de valoriser autant que possible le token RLC.
  • En proposant des services B2B (entre les sociétés) pour les boites qui veulent tout, tout de suite. Aucune commission ne sera toutefois pris pour les achats et les reventes de computing ressources.
  • En créant des Dapps spécialement créées par l’équipe iExec.

Des informations complémentaires seront apportées lors de la sortie de la V2 qui devrait avoir lieu en Mai 2018.

Restez informé des nouveautés !

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé de la sortie des points suivants :

- Mes nouveaux guides
- Mes nouveaux bilans
- Mes conseils d'investissement
- Des nouveautés

Veuillez vérifier votre dossier spam et indiquez à votre messagerie que ce n'en est pas.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

Restez informé des nouveautés !

Inscrivez-vous à ma newsletter pour être informé de la sortie des points suivants :

- Mes nouveaux guides
- Mes nouveaux bilans
- Mes conseils d'investissement
- Des nouveautés

Veuillez vérifier votre dossier spam et indiquez à votre messagerie que ce n'en est pas.