Quels sont les avantages et les inconvénients des ICOs ?

Les ICOs sont une composante essentielle du monde des crypto-monnaies. Si vous vous intéressez un peu au milieu, alors vous avez déjà forcément dû au moins en entendre parler. Les ICOs ont la particularité de diviser totalement les crypto-investisseurs. D’un côté, ceux qui les adulent et de l’autre, ceux qui les critiquent sans cesse.

Comme toujours, il y a du bon et du mauvais et aucune de ces deux opinions extrêmes ne décrit parfaitement la réalité. Voyons ce qu’il en est exactement à travers cet article.

Définition d’une ICO

Cela provient de l’Anglais et signifie “Initial Coin Offering” (ICO). En Français on pourrait traduire ça par “Offre initiale de pièce”, mais le “coin” en Anglais dans cette expression se réfère à une crypto-monnaie en particulier plutôt qu’au terme “pièce”. Pour simplifier, il s’agit pour une entreprise, évoluant dans le monde de la blockchain, de mettre en circulation ses premières cryptos en offrant aux gens la possibilité de les acheter lors d’une vente publique.

Cela permettra à l’entreprise de lever des fonds très rapidement et elle donnera en échange aux gens un certain nombre de leur crypto-monnaie qui dépendra du montant investi. On peut en quelque sorte considérer les cryptos que l’on va recevoir comme des actions de l’entreprise.

Les Initial Coin Offering, une arnaque ou quelque chose de rentable ?

Beaucoup de crypto-investisseurs ont une opinion assez négative des ICOs. Cela dû au fait que nombre d’entre elles sont des escroqueries et que peu aboutissent. En réalité, les dirigeants du projet s’en servent pour lever des fonds plus facilement que s’ils devaient le faire en bourse classique.

Il est difficile de donner un chiffre exacte, mais plus de 95% des Initial Coin Offering ne produiront jamais le moindre produit fonctionnel. Et parmi ceux qui arriveront à programmer les choses promises, peut-être 1% vous permettra d’empocher de chouettes profits. De ce fait, on peut clairement dire que ce n’est pas forcément la façon la plus rentable de générer des profits dans les cryptos.

Si vous souhaitez une méthode qui vous permettra potentiellement de générer plus d’argent, nous vous recommandons plutôt de faire du copy trading crypto avec vos fonds plutôt que de les utiliser pour participer à une ICO. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur un site comme eToro qui propose cette fonctionnalité. Il s’agit d’un opérateur fiable car il est régulé en France grâce à une autorisation PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques) qui lui a été délivré par l’AMF (Autorité des Marches Financiers).

Le copy trading n’est pas compliqué à comprendre, mais vous devez choisir attentivement les traders que vous allez suivre. En copiant de façon automatique les trades de personnes expérimentées avec de bons résultats sur plusieurs années, alors vous devriez réussir à obtenir des résultats similaires. Bien sûr, les résultats passés ne sont pas des indications des résultats futurs. Mais en suivant un bon nombre de personnes différentes, il y a peu de chances que tous ces individus deviennent subitement mauvais en même temps.

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

A quel moment une entreprise organise-t-elle une levée de fond virtuelle ?

Une chose importante à savoir, c’est que le recours aux ICOs n’est pas automatique. Certaines boites évoluant dans le domaine de la blockchain ne font aucune ICO. En général, l’entreprise évolue de la façon suivante :

  • Le projet démarre ;
  • L’équipe se constitue petit à petit ;
  • Le plan de route (white paper) se met tout doucement en place ;
  • L’entreprise arrive à un moment où elle a besoin d’argent pour continuer à développer le projet ;
  • La boite se décide à proposer une ICO.

L’ICO intervient donc à un moment crucial pour l’entreprise et pour les investisseurs. L’entreprise a en général un projet déjà bien avancé et des plans solides pour le futur, ce qui permet aux investisseurs d’évaluer le projet et de décider si oui ou non ils sont intéressés par investir dedans.

Comment se déroule une ICO ?

Les ICOs se déroulent en général de la manière suivante :

  • Les gens sont invités à s’inscrire sur une whitelist en y laissant leur e-mail ;
  • Lorsqu’ils sont acceptés, il leur est demandé d’effectuer un KYC ;
  • Si le KYC est approuvé, alors ils seront autorisés à participer à la vente publique.

Il existe également quelques variantes selon les ICOs :

  • Certaines sociétés demandent de remplir des critères bien spécifiques pour être accepté. Par exemple un projet de location d’appartement vérifiait si vous étiez membre d’un site similaire (AirBnB) et si vous l’aviez utilisé régulièrement au cours de la dernière année ;
  • Certaines ICOs demandent de mettre un minimum d’argent ;
  • D’autres ICOs vous limitent à un maximum ;
  • Ce maximum peut d’ailleurs être différent en fonction de votre profil.

Les variantes sont multiples et peuvent dépendre de tout un tas de paramètres :

  • Montant total d’argent à lever ;
  • Originalité du projet ;
  • Profil d’investisseur que la boite désirerait avoir ;
  • Etc.

Quels sont les avantages d’une Initial Coin Offering ?

Nous l’avons vu plus haut, l’avantage des ICOs pour les entreprises évoluant dans la blockchain est de lever des fonds. Voyons maintenant les avantages d’un point de vue investisseur :

  • Lorsque le projet est solide et très prometteur, acheter ces crypto-monnaies lors de l’ICO vous permettra de les avoir au prix le plus bas qui soit ;
  • Cela vous permet de vous intéresser plus en détails au projet. D’avoir des contacts plus réguliers et plus d’informations quand au développement du projet ;
  • Si le projet remplit toutes ses promesses et suscite de l’engouement, alors vous êtes assuré d’empocher le pactole. Vous êtes en effet entré dans le projet au prix le plus bas qu’il soit et faites donc les profits maximum qu’il est possible de faire ;
  • D’un point de vue spéculatif, lorsqu’un projet solide introduit sa crypto-monnaie sur les exchanges pour la rendre disponible au trade, elle prend immédiatement de la valeur. C’est un très bon moyen de multiplier très rapidement son investissement par 4 ou 5 sans effort.

Quels sont les désavantages d’une ICO ?

Comme toujours, il y a des points très intéressants et d’autres nettement moins. Analysons les désavantages que peut générer une ICO :

  • Certaines ICOs sont des arnaques. Il faut donc choisir avec attention les ICOs sur lesquelles vous investissez. Analysez l’équipe, le faisabilité du projet, la communication, etc. avant d’investir ;
  • Une levée de fonds via ICO peut être vraiment énorme. En général, on tourne vers les 20 millions de dollars. Une telle somme peut faire en sorte que l’équipe se repose sur les lauriers et profite de la vie avec ce montant plutôt que de continuer à se consacrer sérieusement au projet ;
  • L’accès aux ICOs très prometteuses est très difficile. En général, on n’a que quelques minutes pour faire le paiement. De plus, du fait de la surcharge des serveurs durant cette période de vente, c’est un peu aléatoire pour savoir si on sera accepté ou non ;
  • En s’inscrivant pour participer aux ICOs, on donne nos informations à une entreprise. Celle-ci pourra dans le futur s’en servir pour essayer de nous vendre des produits ;
  • Pour les ICOs qui ne limitent pas le montant maximum que l’on peut acheter, les cours seront manipulés par de grosses baleines qui les feront fluctuer à leur guise pour empocher un maximum de profit. Cela peut certaines fois mettre à mal le projet ;
  • En investissant dans une ICO, notre argent sera bloqué jusqu’au moment où la crypto sera disponible au trade sur un exchange. Certaines fois cela peut se dérouler rapidement, d’autres fois cela prendra plusieurs mois.

11 critères pour analyser une ICO

Avant de vouloir éventuellement investir sur une ICO, vous devez analyser différents points afin de vous assurer que vous prenez le moins de risques possible. Voici quelques éléments que nous vous conseillons de bien vérifier avant de placer votre argent dans une Initial Coin Offering :

  1. L’analyse de l’équipe derrière le projet ;
  2. La lecture des sujets dédiés sur les forums spécialisés ;
  3. L’état d’avancement du projet ;
  4. La “hype” et l’engouement ;
  5. L’utilité du token ? De la blockchain ? ;
  6. La taille du hardcap ;
  7. La distribution du token : quand et comment ? ;
  8. L’analyse du white paper ;
  9. La qualité du code ;
  10. Les advisors ;
  11. La pondération des critères précédents.

Comme vous pouvez le voir, il y a énormément d’éléments différents qu’il convient de considérer. Et pour faire une analyse complète, vous allez devoir y consacrer énormément de temps ou bien faire confiance à d’autres personnes qui vont analyser les Initial Coin Offering à votre place.

Conclusion

En choisissant attentivement les projets et en faisant bien attention, les ICOs peuvent se révéler très intéressantes, mais cela prend énormément de temps pour analyser le tout de façon sérieuse. Prenez toujours des précautions et analysez bien en profondeur les différents projets en y appliquant les critères que nous venons de vous décrire dans ce guide.

Encore une fois, nous pensons que le copy trading est une méthode plus simple et plus intéressante pour générer des profits, même si là aussi il existe un risque. C’est pourquoi nous vous recommandons de tester cette fonctionnalité d’eToro en argent fictif au début, le temps que vous preniez vos marques et que vous développez vos compétences pour choisir correctement des traders à copier de façon automatique.

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

Vous désirez consulter nos autres conseils à destination des débutants ? Alors n’hésitez pas à jeter un œil à notre liste des guides cryptos.

Les achats de cryptomonnaies peuvent représenter des risques. Les informations que vous trouvez sur cette page ne doivent pas être considérées comme des conseils en investissement. Vous devez toujours faire vos propres recherches complémentaires avant d'investir sur des actifs numériques.