Quand est-ce que débute l’Alt season ?

On entend très souvent parler de la fameuse “alt season” et les gens peuvent en parler en disant à peu près tout et son contraire. Si la plupart des personnes peuvent raconter n’importe quoi à ce propos, c’est essentiellement parce qu’ils ont lu un jour une ligne sur un forum qui disait que ça serait de telle à telle période. Cela s’apparente la plupart du temps à une discussion de gens bourrés dans un bar.

Mais en fait, le sujet n’est pas si trivial que cela à aborder. C’est même quelque chose qui nécessite pas mal d’analyses et, malheureusement, il est impossible d’être catégorique en fixant une période définie pour savoir si l’on est bel et bien dans une alt season ou non.

La première version de cet article a été rédigée le 15 mai 2018. La version que vous lisez a été mise à jour en date du 17 novembre 2022.

Alt season ? Kézako ?

Avant de continuer, il convient de préciser ce qu’est une alt season pour les personnes qui ne seraient pas au courant. Ce terme provient de l’Anglais et signifie en Français “saison des altcoins”, c’est-à-dire de toutes les cryptomonnaies qui ne sont pas le Bitcoin. C’est une période pendant laquelle les alts prennent beaucoup de valeur par rapport au BTC. Les alts étant toutes les cryptos qui ne sont pas des bitcoins.

Durant cette période, il est beaucoup plus intéressant d’investir votre argent dans ces différentes crypto-monnaies plutôt que dans le BTC car les rendements seront beaucoup plus élevés.

Deux autres scénarios s’opposent à l’alt season :

  • Lorsque le BTC prend énormément de valeur rapidement, alors il est plus intéressant d’investir dedans car la valeur relative des alts par rapport au BTC va diminuer durant cette période.
  • Lorsque le BTC perd énormément de valeur en une très courte période, il en sera de même, le cours des alts va fondre en flèche car les gens vont les convertir pour acheter du bitcoin et revendre leurs bitcoins.

Il est donc intéressant de pouvoir savoir dans quelle période on se trouve afin d’utiliser l’approche qui rapportera le plus d’argent. Mais vous allez voir que c’est assez difficile pour se repérer.

Aussi, vous devez faire attention aux plateformes d’achat que vous allez utiliser pour vous procurer des altcoins. Suite au scandale de FTX en novembre 2022, nous vous conseillons de n’utiliser que des opérateurs fiables qui sont régulés, comme eToro qui possède une autorisation PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques) en France ou ZenGo. En cas de souci, vous aurez ainsi la possibilité de faire appel aux autorités judicaires françaises pour récupérer vos avoirs, ce qui ne sera pas le cas si vous vous servez de plateformes non-régulées.

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

Si vous êtes Belge ou Canadien, vous ne pouvez pas utiliser eToro. A la place, vous pouvez vous servir de ZenGo :

.

L’analyse de la dominance du BTC

Pour savoir si on se dirige vers une alt season ou non, il faut regarder la dominance du Bitcoin dans le market cap global. Bien que ce ne soit pas quelque chose de parfait, cela nous fourni toutefois de précieuses indications :

graphique alt season précédentes

Comme on peut le voir sur le graphique, les différentes alt seasons ont été les suivantes :

  • Du 25 février 2017 au 19 juin 2017.
  • Du 7 décembre 2017 au 13 janvier 2018.
  • Et la nouvelle alt saison semble commencer à partir du 1 avril 2018 (date initiale de rédaction de l’article : 15 mai 2018).

Avec du recul, on se rend compte que ce qui semblait être une alt season à partir de début avril 2018 n’aura en fait duré en fait qu’un mois et demi. A partir de la mi-mai 2018, la part du Bitcoin dans le market cap global des cryptomonnaies a remonté pour atteindre son pic en janvier 2021. Cela signifie qu’il n’y a pas eu d’alt season pendant près de 2 ans et demi.

Ensuite, on a eu une alt season qui a duré jusqu’à la mi-mai 2021, moment à partir duquel la capitalisation totale du BTC semble s’être stabilisé vers les 40% de l’ensemble des montants investis dans les cryptos. Cette période dure depuis un an et demi et on peut donc se demander en toute logique si le concept d’alt season a encore du sens.

Combien de temps dure une alt season ?

La questions que l’on est en droit de se poser, c’est combien de temps dure une alt season ? Ca serait sympathique de pouvoir savoir quand est-ce que ça commence à peu près et ça serait tout aussi cool si on pouvait prédire jusqu’à quel moment cela durera et quel sommet cela peut atteindre.

Pour se faire, nous allons devoir analyser le comportement du bitcoin lors des deux précédentes alt season.

Période du 25 février 2017 au 19 juin 2017

On remarque les alts ont commencé à gagner rapidement du terrain par rapport au bitcoin à partir du 25 février. La dominance du bitcoin de ce moment jusqu’au 19 juin est passé de 86.5% à 38%. Cette chute de 48.5% signifie que BTC a perdu 56% de sa part de marché au profits des alts.

Ensuite, on remarque le bitcoin reprend du terrain pour atteindre à nouveau 62% de dominance.

Période du 7 décembre 2017 au 13 janvier 2018

Le scénario se reproduit à nouveau : entre le 7 décembre le BTC passe de 62% de dominance à 32% de dominance le 13 janvier. Soit cette fois une chute de 48% de sa part totale dans la capitalisation globale.

Ensuite, le bitcoin remonte à 46% de dominance le 1er avril 2018, pour repartir à nouveau vers une nouvelle alt season

Durée de la nouvelle alt season commençant le 1 avril 2018

Cette nouvelle alt season semble avoir commencé le 1 avril 2018 et comme nous vous l’avons dit plus haut, elle n’aura duré qu’environ 1 mois et demi.

Période du 1 janvier 2021 au 15 mai 2021

Une nouvelle alt season s’est produite entre le 1 janvier 2021 et le 15 mai 2021. Depuis lors, la part du Bitcoin semble très stable à environ 40%. Il est donc difficile de pouvoir dire si on est toujours dans cette saison des altcoins ou bien si ce concept est désormais obsolète.

Durée théorique d’une alt season en se basant sur les expériences passées

Nous avons vu que la durée des précédentes alt season était fort différente d’une saison à l’autre. Par contre, nous pouvons repérer quelque chose d’intéressant dans ce qu’il s’est passé durant ces deux saisons :

  • Lors la première alt season, le BTC est passé de 86.5% de dominance à 38%. Soit 48.5% de chute. Il est ensuite remonté à 62%. Or 38% + 48.5 * 50% = +/- 62%.
  • Lors de la deuxième alt season, le BTC est passé de 62% de dominance à 32%. Soit 30% de chute. Il est ensuite remonté à 46%. Or 32% + 30 * 50% = +/- 46%.

Il semblerait que d’une alt season à une autre, le BTC regagne la moitié de ce qu’il perdu avant de repartir vers une nouvelle alt season. En partant de ces suppositions et en considérant que la part relative du BTC a perdu respectivement 56%, puis 48% lors des deux saisons précédentes, on peut en déduire que la prochaine alt season fera perdre au BTC environ 42% de sa part relative dans le market cap global.

En se basant sur ces observations, la prochaine alt season devrait donc se terminer lorsque le BTC aura une part relative d’environ 27%. MAJ : cela n’est malheureusement pas déroulé selon ce que nous avions prévu.

Cependant, on remarque que pour la saison des altcoins de janvier 2021 à la mi-mai 2021, le Bitcoin a perdu un peu moins de 50% de sa dominance, ce qui semble corroborer ce que nous avions estimé.

Le mot de la fin sur la saison des altcoins

Le 15 mai 2015, nous avions utilisés des analyses de données pour prédire le début ou la fin d’une alt season. Comme ce n’était que de la théorie, il fallait donc prendre cela avec pincette ces affirmations. Et comme nous pouvons le constater à postériori, nous n’avions pas tout à fait raison, mais pas tout à fait tort non plus.

Depuis plus d’un an et demi, le Bitcoin semble conserver une dominance d’environ 40%. Il est difficile de savoir si cela signifie que c’est la fin du concept de la saison des alts ou bien si ce n’est qu’une pause temporaire. Il faudra donc patienter encore quelques années pour vérifier cela.

En attendant, nous vous recommandons de bien faire attention aux opérateurs que vous allez utiliser pour acheter des altcoins. Il est très important que vous utilisiez des plateformes régulées afin de vous protéger des escroqueries. Au moment de la rédaction de ces lignes (17 novembre 2022), le scandale FTX est encore très présent. Si vous souhaitez utiliser des exchanges fiables et sûrs pour obtenir des alctoins, nous vous recommandons eToro et ZenGo.

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

Si vous êtes Belge ou Canadien, vous ne pouvez pas utiliser eToro. A la place, vous pouvez vous servir de ZenGo :

.

Vous désirez consulter nos autres guides informatifs ? Alors n’hésitez pas à jeter un œil à notre liste des guides sur les actifs numériques.

Les achats de cryptomonnaies peuvent représenter des risques. Les informations que vous trouvez sur cette page ne doivent pas être considérées comme des conseils en investissement. Vous devez toujours faire vos propres recherches complémentaires avant d'investir sur des actifs numériques.