Exchanges centralisés (CEX) vs Exchanges décentralisés (DEX)

Vous savez déjà tous ce qu’est un exchange : ce sont les plateformes sur lesquelles vos faites du trading avec vos crypto-monnaies. Les plus connus d’entre eux sont les exchanges centralisés (CEX). Ce sont d’ailleurs ceux qui sont le plus utilisés car ils sont relativement faciles à prendre en main.

Mais ce n’est pas le seul type d’exchange qui existe sur le marché, il existe également ce qu’on appelle les exchanges décentralisés (DEX). Leur première apparition date des alentours de mi-2017, ce qui représente en réalité beaucoup de temps à l’échelle des cryptomonnaies. Dans ce petit guide, nous allons voir quelles sont les différences entre ces deux types d’exchanges.

Les exchanges centralisés (CEX)

La fonction principale d’un exchange centralisé c’est qu’il fait office d’intermédiaire entre ceux qui veulent acheter et ceux qui veulent vendre.

Les CEXs présentent en général les caractéristiques suivantes :

  • Ils ont une interface utilisateur plus ou moins agréable selon les sites et les préférences de chacun.
  • On y retrouve une partie “administrative” où l’on peut faire vérifier son identité par exemple.
  • Il y a un outil sophistiqué qui permet de faire du trading et de faire correspondre les demandes d’achats et de ventes des utilisateurs.
  • Ils possèdent une base de données qui permet de stocker des informations.
  • Ce type d’exchange génère des revenus en prenant des commissions sur chaque transaction (entre 0.1% jusqu’à parfois 1.5%).
  • L’exchange contrôle entièrement tout le système, en passant par la gestion des infrastructures et la plateforme de trading.
  • En cas d’attaques de hackers, DDos et autres accès non-autorisés, il faudra fermer le système pour protéger les fonds des utilisateurs.
  • Tout l’argent des utilisateurs est stocké à l’intérieur de l’exchange.

Pour faire simple, l’exchange contrôle à peu près tout. Le schéma de fonctionnement est assez simple : l’utilisateur passe un ordre d’achat via le système et le système lui fait correspondre un ordre de vente qu’un autre utilisateur a décidé de passer. C’est quelque chose de classique avec un intermédiaire qui prend sa commission.

Tous les exchanges centralisés ne sont pas forcément fiables à utiliser. Certains sont même en réalité des arnaques. Il faut donc éviter de vous inscrire dessus. Si vous souhaitez utiliser des CEX faciles à prendre en main, fiable et régulé, nous pouvons vous recommander eToro et ZenGo, parmi d’autres, que vous pouvez tester en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

Si vous êtes Belge ou Canadien, vous ne pouvez pas utiliser eToro. A la place, vous pouvez vous servir de ZenGo :

.

Les exchanges décentralisés (DEX)

La première et la plus importante fonction des exchanges décentralisés, c’est qu’ils permettent de trader sans intermédiaire. Les utilisateurs interagissent les uns avec les autres en achetant et en vendant sans aucune assistance extérieure.

Voyons voir comment cela est possible et quelles sont les caractéristiques des DEXs :

  • D’un point de vue technique, ce type d’exchange est basé sur la blockchain.
  • Chaque transaction est stocké dans un registre publique et chaque copie de la transaction est gardée par chaque participant.
  • Les DEXs n’ont pas accès aux actifs des investisseurs.

Du fait que les actifs des utilisateurs ne sont pas stockés sur le DEX, cela signifie que ce type d’exchange est réputé quasiment non-hackable. Pour pouvoir hacker les actifs des gens, il faudrait alors hacker la blockchain, ce qui est quasiment impossible à l’heure actuelle. Les DEX ont donc l’incroyable avantage d’être résistant aux tentatives de piratage. Mais malgré cet avantage énorme sur les CEX, il y a toutefois quelques désavantages.

Actuellement, il existe 2 DEX très populaires : Uniswap qui se sert la blockchain Ethereum et PancakeSwap qui fonctionne sur la Binance Smart Chain. Vous pouvez d’ailleurs même acheter du Uniswap si vous le désirez pour participer à la gouvernance de ce projet ou dans un pur but spéculatif.

Les DEXs ont des fonctionnalités limités

En prenant en considération que le DEX n’est contrôlé par personne, son utilisation n’est pas toujours la plus agréable. Le design et l’ergonomie ne sont pas toujours au top. Mais cela n’est que la pointe de l’iceberg. L’intégration du 2FA ou la vérification par SMS est également absente.

Les fonctions de trading sont vraiment réduites à leur minimum syndical. Investir, trader et acheter des crypto-monnaies sur un DEX peut être vraiment compliqué pour un néophyte. Pour que ce type d’exchange commence à être adopté par le grand public, il y a encore beaucoup de travail à faire.

Il se peut également qu’il y ait d’énormes problèmes de liquidités sur les plus petits DEXs. De ce fait, il peut arriver parfois que l’ordre de vente ou d’achat ne soit jamais pris par quelqu’un.

Les exchanges qui fonctionnent avec des CFDs

L’avantage des DEX est au niveau de la sécurité. Vous gardez en permanence un contrôle total sur l’ensemble de vos cryptomonnaies. Sur les exchanges centralisés, vos actifs numériques sont gérés par la plateforme. Et cela ouvre la porte à tous les abus sur l’opérateur n’est pas sérieux. Il peut se faire hacker ou, pire, détourner les cryptos qui sont présentes sur la plateforme. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé avec FTX, le deuxième exchange centralisé en novembre 2022.

Mais il y a une alternative à cela : les plateformes qui proposent leurs produits sous forme de CFDs. Sur ces plateformes, vous ne possédez pas réellement les cryptos, mais un “Contract For Difference (CFD)” qui répliqué les performances de l’actif numérique concerné. Ainsi, il n’est pas possible pour un hacker de vous dérober vos cryptos s’il venait à accéder à votre compte ou celui de l’exchange.

C’est de cette façon que fonctionne eToro que nous vous avons présenté plus haut. Il bénéficie des avantages des CEX avec une interface simple et facile à prendre en main et la sécurité que peut proposer les DEX. De plus, l’opérateur est régulé dans de nombreuses juridictions dont la France qui lui a octroyé une autorisation PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques). N’hésitez donc pas à vous inscrire sur ce site pour profiter de ces avantages.

Les utilisateurs achètent du Bitcoin sous forme de CFDs sur Etoro. L’investissement en CFD peut représenter des risques car 68% des particuliers perdent de l’argent.

Les exchanges qui font office de portefeuille de stockage ultra-sécurisé

Si vous souhaitez réellement posséder les actifs numériques et non pas un CFD, alors vous pouvez utiliser certaines plateformes qui sont à la base des cryptos wallet, mais qui vous permettent également d’acheter des actifs numériques. C’est par exemple le cas avec le wallet mobile ZenGo.

Si vous téléchargez cette application mobile, vous serez en mesure d’acheter des cryptos depuis son interface. Mais vous pourrez également vous en servir simplement en tant que portefeuille de stockage mobile. De plus, ZenGo vous propose d’autres fonctionnalités intéressantes, comme le fait de pouvoir obtenir des intérêts sur les acryptos que vous allez stocker dessus.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons tout simplement de télécharger cette applications. Elles est 100% gratuite et cela ne vous engage à rien du tout.

.

Conclusion sur les différences entre les CEX (Centralised Exchange) et les DEX (Decentralised Exchange)

Comme nous venons de le voir avec vous, les plateformes centralisées et décentralisées possèdent chacune des avantages et des inconvénients. Il n’y a donc pas vraiment de solution miracle qui puisse profiter de tous les avantages sans les inconvénients.

Toutefois, nous vous avons présenté deux solutions alternatives avec ZenGo et eToro qui nous semblent plus intéressantes pour un grand nombre d’utilisateurs. Vous pouvez ainsi profiter d’intérêts sur vos actifs numériques avec ZenGo et d’une utilisation simple avec eToro, à chaque fois en possédant une sécurité maximale.

Vous désirez consulter nos autres conseils à destination des débutants ? Alors n’hésitez pas à jeter un œil à notre liste des guides sur la crypto.

Les achats de cryptomonnaies peuvent représenter des risques. Les informations que vous trouvez sur cette page ne doivent pas être considérées comme des conseils en investissement. Vous devez toujours faire vos propres recherches complémentaires avant d'investir sur des actifs numériques.